Juin

Rencontres départementales de l'inclusion bancaire

 
 
Rencontres départementales de l'inclusion bancaire

Dans le double objectif de mieux accompagner les populations en situation de fragilité financière et de faciliter la coopération de tous les acteurs de proximité, les services de l'État, la Banque de France et les divers acteurs impliqués dans l'accompagnement des publics fragiles se sont réunis en préfecture ce jeudi 14 juin à partir de 9h30.

Sous l’impulsion du Préfet et de la Banque de France de l’Oise, les premières rencontres départementales de l’Inclusion bancaire ont réuni, sous un format original, tous les acteurs de proximité de l’action sociale, les représentants des services de l’Etat en charge de la protection de la population les professionnels de l’accompagnement social (CCASCentre communal d'action sociale, CAF, bailleurs sociaux...), des associations de consommateurs et caritatives, ainsi que les professionnels bancaires, et de la formation professionnelle et de l’Éducation nationale.

Ces rencontres ont permis de dresser un constat sur les nouvelles formes de la fragilité sociale et financière. Dans l’Oise, on enregistre une pauvreté moins élevée que d’autres départements de la région mais concentrée principalement sur quelques territoires de Beauvais, de Creil, de Senlis. À cet égard, la lutte contre le surendettement a permis à plus de 3000 familles, en 2017, de trouver une solution de désendettement pérenne.

Les échanges se sont poursuivis sur la connaissance et le partage des outils d’inclusion bancaire permettant d’accompagner les personnes en situation de fragilité financière :

  • le recours auprès de la Banque de France au titre du droit au compte, près de 600 demandes en 2017 ont pu en bénéficier ;
  • la promotion des Points conseils budget qui permettent une triple mission d’accueil, d’information et d’orientation des publics fragiles ;
  • la mise en lumière du micro-crédit accompagné, qui permet le financement de projets d’insertion professionnelle ;
  • le développement de l’offre spécifique instituée par le législateur en faveur des personnes en situation de fragilité financière, et encore insuffisamment déployée par les réseaux bancaires ;
  • la large diffusion de l’éducation budgétaire, financière et économique, notamment au travers des actions engagées par la Banque de France avec l’ensemble des partenaires institutionnels (Éducation nationale, notamment), associatifs et professionnels. Sur les 9 derniers mois, on note près de 600 travailleurs sociaux, jeunes et publics en insertion professionnelles formés. L’inclusion bancaire nécessite de pouvoir bénéficier des connaissances économiques, budgétaires et financières pour bien appréhender le quotidien.

L’action menée par la Direction départementale de la protection des populations est également un facteur qui renforce la protection des consommateurs les plus vulnérables, en alertant et en signalant certains manquements professionnels.

Déroulé de cette rencontre

9h45 – 10h00 : Introduction et présentation de la matinée

Dominique Lepidi, Secrétaire général de la Préfecture

Isabelle Gastal, Directrice départementale de la Banque de France

10h00 – 10h30 : Les nouvelles formes de pauvreté et de précarité

Diagnostic et typologie du surendettement

Isabelle Gastal, Directrice départementale de la Banque de France

10h30 – 11h15 : Inclusion bancaire et dispositifs d’accompagnement

La protection du consommateur

Sylvie Delique, Chef du service Protection du Consommateur, Régulation et Sécurité

Les outils d’inclusion bancaire, droit au compte, offre spécifique, micro-crédit, éducation financière

Angélique François, Responsable du service des particuliers de la Banque de France

11h15 – 11h45 : Le rôle des acteurs de terrain dans l’accompagnement des personnes en situation de fragilité financière

Philippe Lauber, Responsable du Point Conseil Budget

Dorothée Foucault, Chef de projet en Économie sociale et familiale du Conseil départemental

11h45 – 12h00 : Conclusion de la matinée, les pistes d’amélioration possibles dans l’accompagnement des publics fragiles financièrement

Dominique Lepidi, Secrétaire général de la Préfecture

Isabelle Gastal, Directrice départementale de la Banque de France

Le dossier de presse complet

> Dossier de presse inclusion bancaire - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 4,44 Mb