Actualités

Les ministres de la cohésion des territoires à la rencontre des sinistrés de l’Ouragan Irma rapatriés en métropole et hébergés sur le site de Coye-la-forêt

 
 
Les ministres de la cohésion des territoires rencontrent des sinistrés d'Irma hébergés dans l'Oise

Jacques Mézard, Ministre de la cohésion des territoires et Julien Denormandie, secrétaire d'Etat auprès du ministre sont allés à la rencontre des personnes sinistrées de l’ouragan Irma et accueillies temporairement sur le site de Coye-la-forêt depuis vendredi 13 octobre.


En présence de Didier Martin, Préfet de l'Oise, de Valérie Cabuil, recteur de l'académie d'Amiens, de nombreux élus dont Nicole Ladurelle, conseillère départemental et François Deshayes, Maire de Coye-la-Foret et Président de la communauté de communes de l'Aire Cantiliennel, les ministres ont pu échanger et discuter avec les familles présentes qui leur ont fait part de leur volonté de se reconstruire, ce qui passe d’abord par la scolarisation des enfants et l’accès à un logement pérenne. La mobilisation du site de Coye-la-Forêt incarne la solidarité nationale qui s’est exprimée depuis les premiers jours de la crise et se poursuivra jusqu’au retour à une vie normale pour les sinistrés à Saint-Martin ou en métropole.

Les deux ministres ont remercié la mairie de Paris, propriétaire du site, les élus locaux, les services de l’État, l’association France Horizon et les habitants pour l’accueil réservé aux familles saint-martinoise.

Le vendredi 13 octobre, les personnes prises en charge dans des hôtels parisiens ont pu être accueillies sur le site de Coye-la-Forêt dans l’Oise. Cet accueil dans un cadre permettant à chacun de se ressourcer s’est déroulé dans d’excellentes conditions, les autorités locales et la population ont ainsi exprimé leur chaleureux soutien dès leur arrivée.

Ce site poursuit deux objectifs : servir de base de départ pour un accompagnement individualisé des victimes d’Irma jusqu’à l’accès à un logement pérenne et permettre aux enfants d’être scolarisés que ce soient dans les classes spécialement mises en place sur le site par l’éducation nationale ou dans les établissements aux alentours.

Le ministère de l’Éducation nationale a mis en place un dispositif exceptionnel : 3 classes de primaires et de maternelles seront encadrées par des enseignants sur le site même du domaine. Les collégiens et lycéens seront inscrits dans des établissements proches de Coye-la-Forêt. Un dispositif de navette est spécialement chargé de les y emmener, à titre gratuit.

France Horizon a activé sur place des équipes de travailleurs sociaux pour accompagner les victimes dans leurs démarches administratives.

Le plan d’action en faveur des sinistrés de l’ouragan Irma ayant rejoint la métropole, porté par le ministère de la Cohésion des territoires, repose sur les axes suivants :

• en lien avec la délégation interministérielle pour l’aide aux victimes, un numéro vert mis à disposition par France Victime. Il doit permettre aux sinistrés présents en métropole et rencontrant des difficultés de logement d’être orientés pour être pris en charge. Ce numéro est le 00 33 (0)1 41 83 42 08 (disponible 7J/7 et non surtaxé).

• Cette orientation se traduit par la mise en œuvre d’une solidarité nationale permettant via une convention établie avec l’association France Horizon d’accompagner les victimes vers la région dans laquelle elles souhaitent s’installer en fonction de la disponibilité des capacités d’accueil.

• L’accompagnement se déroule en trois temps : après avoir vérifié la situation administrative des sinistrés, un diagnostic social à 360 degrés est établi puis chaque famille est orientée pour passer d’une situation d’hébergement provisoire (hôtel ou dans le cadre familial ou amical) à une situation de logement pérenne. Des référents dans chaque département d’Île-de-France et en Province sont désignés pour répondre aux premières demandes des victimes d’Irma et les orienter vers les associations d’aide aux victimes.

IMG_3990

 

IMG_3995

 

IMG_3996

 

IMG_3997
 
 

A lire également :