Actualités

Matinée d’échanges sur le thème « Les femmes et l'entrepreneuriat »

 
 
Matinée d’échanges sur le thème « Les femmes et l'entrepreneuriat »

À l’occasion de la journée international des droits des femmes, plusieurs évènements ont été organisés dans le département de l'Oise. Retour sur l’un d’entre eux au lycée Truffaut de Beauvais, en partenariat avec l'Education nationale et la délégation aux droits des femmes.

Matinée d’échanges sur le thème « Les femmes et l'entrepreneuriat »

Une cinquantaine de lycéens du lycée Corot et du lycée Truffaut ont participé à une matinée d’échanges ce vendredi 8 mars. Organisés en 5 sous-groupes, ils ont travaillé sur les enjeux liés à l'entrepreneuriat pour les femmes : les difficultés de se lancer dans un projet de création, les freins rencontrés, les avantages de ce type de travail…Animé par la structure "Initiative Somme France active Picardie", chaque sous-groupe a participé à la restitution collective des réflexions. 

La matinée s’est poursuivie avec le témoignage de 6 femmes créatrices d’entreprise. Les échanges ont porté sur ce processus de création, ainsi que sur les représentations et stéréotypes pouvant en découler. Dans ces histoires, parfois difficiles, la motivation à réaliser soi-même ses projets, sans attendre l’autorisation de qui que ce soit, a été un mot d’ordre important.

Aujourd’hui toutes cheffes d’entreprise, elles ont encouragé les femmes qui ont un projet à le réaliser, en rappelant que de nombreux réseaux existent pour accompagner les femmes dans ce cheminement.

Isolement, difficulté à évoluer dans un milieu masculin, manque de crédit et de légitimité, autant de contraintes qui ont pu être surpassées en développant des compétences essentielles à entrepreneuriat : être passionnée par son travail, faire preuve de combativité, développer la confiance en soi ou encore avoir de l’ambition.

Jacky Crépin, directeur académique des services de l'éducation nationale de l'Oise, a rappelé l’importance de combattre et de dénoncer les violences familiales, en hausse chaque année. Il a souligné le rôle de l’éducation nationale dans ce projet et dans la lutte contrer les discriminations, face auxquelles nous ne pouvons rester inactifs. Il a également salué le projet porté dans le lycée Truffaut et a félicité les lycéens pour leur engagement dans les discussions.

Louis le Franc, préfet de l’Oise, a souhaité insister sur l’importance, à l’âge de ces lycéens, de se projeter et de ne jamais se résigner, espérant que les échanges de la matinée aient permis aux jeunes de prendre exemple sur ces modèles de réussite professionnelle. Il a également parlé du caractère volontaire des femmes qu’il a pu côtoyer au cours de sa carrière et de leur incroyable capacité d’organisation, probablement liée aux obstacles qu’elles rencontrent et aux exigences élevées de la société à leur égard.

Le préfet a également rappelé que si l’école transmet des valeurs de respect et d’égalité, c’est en famille qu’il faut apprendre à les respecter et réagir face à des comportements inadaptés.