Actualités

Risques d’intoxications par le monoxyde de carbone

 
 
Risques d’intoxications par le monoxyde de carbone

Chaque année, au cours de la période de chauffe, plusieurs milliers de personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone
La prévention consiste à faire adopter les bons gestes et à informer sur les règles de sécurité concernant le fonctionnement des appareils de chauffage, des cheminées et des moteurs à combustion interne.

Le monoxyde de carbone (CO) est un gazasphyxiant indétectable : il est invisible, inodore et non irritant.Il se diffuse très vite dans l’environnement et peut être mortelen moins d’une heure. L’intoxication au monoxyde de carbone seproduit après l'inhalation de ce gaz, issu de la combustion desmatières organiques dans des conditions d’apport insuffisant enoxygène, ce qui empêche l'oxydation complète en dioxyde de carbone(CO2). Le monoxyde de carbone provoque l'intoxication en se fixantsur les globules rouges (via la respiration et les poumons) et enempêchant ces globules de véhiculer correctement l'oxygène dansl'organisme.

Maux de têtes, nausées, vomissements,sont les symptômes qui doivent alerter. Si ces symptômes sontobservés chez plusieurs personnes dans une même pièce ou qu’ilsdisparaissent hors de cette pièce, cela peut être une intoxicationau monoxyde de carbone. Dans ce cas, il est nécessaire d’aérer,d’évacuer le lieu et d’appeler les urgences en composant le 15ou le 112.

Causes du danger :

  • Les appareils de chauffage ou deproduction d’eau chaude mal entretenus
  • Une mauvaise aération dulogement
  • Les fumées mal évacuées

Éviter les intoxications :

  • Faire vérifier chaque année lesinstallations par un professionnel
  • Aérer le logement même en hiver
  • Ne jamais boucher les entréesd’air
  • Effectuer un ramonage mécaniquedes conduits et cheminées une fois par an
  • Respecter les conditionsd'installation et les conseils d’utilisation des appareils
  • Attention : N’utiliser pas commechauffage, des chauffages d’appoints en continu, des appareils nondestinés à cet usage.

La prévention reste la meilleureprotection .

Plaquette informative sur le monoxydede carbone :

> Depliant_monoxyde_2010_2011 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,09 Mb

 
 

A lire également :