Actualités

Vigilance jaune : canicule

 
 
Vigilance jaune : canicule

Les conditions climatiques s'étant améliorées ce jour, Louis Le Franc, préfet de l'Oise, a abrogé l'arrêté d'interdiction des moissons.
Le battage des récolte peut reprendre dans tout le département de l'Oise, sous réserve que les agriculteurs mettent en place des moyens mécaniques de déchaumage et qu'ils disposent de réserves d'eau à proximité des espaces moissonnés.

Retrouvez l'arrêté d'abrogation ci-dessous :

> AP - abrogation de l'interdiction de moissons - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,40 Mb


Météo France a placé le département de l’Oise en vigilance jaune pour canicule en raison des températures élevées attendues demain.

Un numéro de téléphone national, « canicule info services » au 0 800 06 66 66 (numéro vert gratuit depuis un poste fixe) est mis en place. Cette plate-forme d’information fonctionne tous les jours, de 9h à 19h et permet d'obtenir des conseils pour aider à supporter les fortes chaleurs et des informations utiles en cas de situation particulière.

Des messages périodiques seront diffusés afin d’informer de l’évolution de la situation. Tenez-vous régulièrement informés et respectez impérativement les consignes de sécurité des pouvoirs publics.


[MISE A JOUR : 25-07-19 à 17h00]

Des déviations sont mises en place dans le département. Suivez toutes les évolutions en direct sur les comptes Twitter et Facebook du préfet de l'Oise.

Facilitez le passage des services de secours et suivez les consignes des forces de l'ordre.


[MISE A JOUR 25-07-19 à 14h00]

Le département de l'Oise a été placé en vigilance jaune - orages à partir de 17h00 ce jeudi 25 juillet jusqu'à 01h00 ce vendredi.Les épisodes orageux arriveront en soirée, avec un risque de vents violents et de grêle localement.  Limitez toute activité à l'extérieur et soyez prudents lors de vos déplacements. L'alerte ROUGE canicule et l'épisode de pollution atmosphérique sont toujours en cours.
Tenez-vous informé des évolutions sur le site de Météo France : http://vigilance.meteofrance.com/index.html


[MISE A JOUR 24-07-19 à 19h00]
 Du fait des fortes chaleurs prévues dans la journée de jeudi et afin d'assurer la mise en sécurité des populations, notamment des plus jeunes, le préfet de l'Oise a pris un arrêté d'interdiction d'organisation de manifestation sportive en plein air dans tout le département, dès 06h00 le jeudi 25 juillet jusqu'à 06h00 le vendredi 26 juillet. Retrouvez l'arrêté préfectoral ci-dessous :

> AP portant interdiction organisation manifestation sportive en plein air - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,39 Mb



Le niveau de vigilance rouge se distingue du niveau orange par le fait que la canicule peut avoir un effet sanitaire sur l’ensemble de la population et non plus seulement sur les populations sensibles (nourrissons, personnes âgées, femmes enceintes…) ou les plus exposées à la chaleur (personnes précaires, travailleurs en extérieur…).


En lien avec l’Agence Régionale de Santé, les mesures générales suivantes sont mises en place :

  • Renforcement des messages de prévention auprès de la population
  • Sensibilisation des professionnels de santé, notamment les médecins et pharmaciens, via les ordres et syndicats professionnels et les caisses primaires d’assurance maladie
  • Mise en alerte des établissements de santé pour veiller à la bonne continuité des soins et à la fluidité des parcours de soins et suivi attentif de l’activation des plans de mobilisation interne ou plans blancs
  • Demande d’activation des plans bleus des établissements pour personnes âgées et handicapées.

Retrouvez le communiqué de presse au lien ci-dessous :

> CP - Passage en alerte ROUGE canicule - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,60 Mb

Pour plus d'informations, consultez le site de Météo France : http://vigilance.meteofrance.com/Bulletin.html?a=dept60&b=


Pour faire face à cet épisode, l’ensemble des acteurs concernés (services de secours, secteur médico-social, collectivités) est mobilisé. Des recommandations sanitaires simples aideront à aborder dans les meilleures conditions cet épisode de fortes chaleurs.

Les personnes fragiles et vulnérables, en particulier les personnes âgées, les personnes handicapées ou malades à domiciles, les personnes dépendantes ou en situation de précarité doivent :

  • Boire régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • Se rafraîchir et se mouiller le corps plusieurs fois par jour ;
  • Penser à donner régulièrement de leurs nouvelles à leurs proches et dès que nécessaire et oser demander de l’aide ;
  • Éviter de sortir aux heures les plus chaudes et pratiquer une activité physique ;
  • Maintenir leur logement frais (fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Se rendre le plus possible dans un lieu frais.

 Les services de l’État mettent en œuvre des mesures de gestion adaptées et appropriées aux caractéristiques de l’épisode pour protéger les populations, notamment les plus vulnérables.

Les nourrissons et les jeunes enfants s’exposent aussi au risque de la déshydratation. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment surtout de l’eau et rester le moins possible exposés à la chaleur. Les nourrissons et les jeunes enfants ne doivent jamais être laissés en plein soleil, ni être laissés seuls dans un véhicule.

Les adultes sont également concernés par les risques liés à la déshydratation. Ils doivent boire abondamment de l’eau et rester également le moins possible exposés à la chaleur. Il convient également d’éviter les efforts physiques intenses aux heures les plus chaudes.

Lors de périodes de canicule, certains travailleurs peuvent être particulièrement exposés aux risques liés aux fortes chaleurs, notamment les personnes travaillant en extérieur. Ces personnes sont invitées à s'hydrater régulièrement, à se protéger du soleil et à redoubler de prudence. Les services de contrôle de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) apportent une vigilance particulière aux situations de travail en extérieur en cette période.

Les communes du département sont invitées à mettre en œuvre les moyens nécessaires à la bonne information du public et à la prise en charge des personnes les plus exposées, notamment dans les zones urbaines, plus sensibles aux phénomènes caniculaires.

Sur le site de Santé publique France, vous trouverez à cet effet les gestes à adopter pour faire face à la chaleur : gestes à adopter (cliquez ici)

Chacun est invité à consulter les comptes Facebook et Twitter de la préfecture pour se tenir informé de l’évolution de la situation.

25-07-19 à