Portrait: Shana, volontaire en service civique à la DDCS de l'Oise

 
 
Shana

Sa mission: "Parcours et portraits de bénévoles"

Shana ROUSSET, 17 ans, est en service civique à la DDCS de l'Oise depuis novembre 2016. Sa mission: "Parcours et portraits de bénévoles: une ressource invisible et essentielle".

Question: Peux-tu nous décrire ton parcours?

Bonjour, je me présente, je suis Shana ROUSSET, j'ai 17 ans, je suis originaire de Creil et j'y ai grandi. Je suis volontaire en service civique à la Direction départementale de la cohésion sociale de l'Oise, au pôle Jeunesse, Sports et Vie associative.

Après ma seconde, option vente, au lycée de Senlis, j'ai choisi de faire plusieurs stages en magasin, épicerie, restauration, crèche, sur Creil, Grandvilliers et Beauvais. Je suis par la suite rentrée en formation PAL à la mission locale de Beauvais cette année, cela m'a permis de rencontrer plusieurs structures, découvrir des métiers, afin de trouver ma voie.

J'étais à la recherche d'une mission de service civique après cette formation, dans l'attente de trouver une entreprise dans laquelle je pourrais faire mon apprentissage. Je souhaite en effet devenir esthéticienne, et depuis quelques semaines, j'ai trouvé une entreprise en Ile de France qui pourra m'accueillir à la mi 2017.

Question: Quelle est ta mission de service civique?

Dans le cadre de mon service civique, je suis plus particulièrement engagée sur le domaine de la vie associative et ma mission consiste essentiellement en la réalisation de portraits de bénévoles pour les valoriser.

Mes objectifs sont de promouvoir le bénévolat associatif, et d'accompagner les associations à renforcer la reconnaissance et la valorisation de leurs bénévoles.

Question: Pourquoi cette mission de service civique?

J'avais entendu parler du service civique par ma famille. J'avais postulé à d'autres missions, notamment une concernant l'animation envers les personnes âgées, mais la mission sur la vie associative à la DDCS m'a beaucoup plu. Je voulais aider les gens, et j'ai beaucoup aimé le fait de valoriser les bénévoles. Car c'est un engagement de soi-même, sans contrepartie, c'est de la générosité, et c'est important. J'ai connu des gens en difficulté qui allaient voir des bénévoles dans des associations, ces bénévoles les ont aidé, et je trouvais donc bien de pouvoir valoriser leur engagement.

Question: Que t'a apporté jusque là ta mission de service civique sur le bénévolat à la DDCS?

J'apprends beaucoup de choses. J'apprends des méthodes de travail, mais je découvre aussi tout un univers. La DDCS est au carrefour de beaucoup de choses et de beaucoup de personnes, et je découvre tout un fonctionnement, comme quand je suis allée à Paris sur le sujet des Fabriques d'initiatives citoyennes. Je rencontre aussi un grand nombre d'associations différentes, avec lesquelles travaille la DDCS. C'est une grande expérience pour moi, cela me motive et m'apporte beaucoup.