Actualités

Devoir de mémoire - Réunion annuelle du conseil départemental de l'ONACVG

 
 
Devoir de mémoire - Réunion annuelle du conseil départemental de l'ONACVG

Le jeudi 13 octobre, Corinne Orzechowski, préfète de l’Oise, a présidé la réunion annuelle du conseil départemental de l'office national des anciens combattants et des victimes de guerre (ONACVG).

Ce moment d’échange et de travail a permis :

- tout d’abord, d’établir un point sur le pré-bilan de l’activité 2022 du service départemental ;

- puis, de présenter l’évolution de la structure et de la gouvernance du Bleuet de France qui sera effective à compter du 1er janvier 2023 ;

- et enfin, de faire une projection de la programmation mémorielle 2023-2025.

Lors de cette réunion la préfète a rappelé qu’Emmanuel Macron, Président de la République, et Patricia Mirallès, secrétaire d’Etat chargée des Anciens combattants et de la mémoire accordent une importance toute particulière à la question de la mémoire, à son rôle dans la construction d’identité et de citoyenneté, et qu’ils sont extrêmement attentifs à la reconnaissance apportée aux anciens combattants, quelle que soit la génération de feu à laquelle ils appartiennent.

Corinne Orzechowski a également souligné que l’ONACVG demeure un relais essentiel pour la mise en œuvre d’une palette très large de dispositifs, qu’il s’agisse du travail de mémoire et de citoyenneté avec l’Éducation nationale, de l’instruction des demandes de cartes du combattant et de titres de reconnaissance de la Nation, de l’action sociale complémentaire du droit commun, de l’entretien et de la valorisation des nécropoles nationales, ou tout simplement du dialogue quotidien avec les associations et les membres qui les composent. A travers l’action coordonnée des associations de l’ONACVG dans notre territoire, c’est aussi la mobilisation de tous les acteurs de la société : citoyens, collectivités, services de l’Etat, élèves et personnels enseignant notamment.

L’année 2022, après celle de 2021, a été marquée par des restrictions de rassemblements au cours du premier semestre pour lutter contre l’épidémie du COVID 19. Elle restera donc une année particulière avec le retour de manifestations à l‘été et depuis la rentrée de septembre.

Pour son activité « mémoire », parmi les actions les plus marquantes, on recense notamment, la subvention pour la participation à la réalisation du monument mémorial des 234 jeunes de l’Oise Morts pour la France en Algérie, Maroc et Tunisie entre 1954 et 1964 ainsi que la subvention pour la rénovation du monument aux Morts de la commune de Rémy.

Pour son activité « solidarité », l’année 2022 a été marquée par une activité constante dans ce domaine. Ainsi, au 1er octobre de cette année, la commission solidarité du service départemental de l’ONACVG de l’Oise a examiné 65 dossiers de demande d’aides, pour une aide moyenne de 635 € pour un montant total réalisé de 41 282 € .

Lors de cette rencontre, une minute de silence en hommage aux anciens combattants décédés depuis la dernière réunion du conseil a été observée.

 
 

A lire également :