Actualités

Se baigner sans danger : adoptez les bons réflexes

 
 
Se baigner sans danger : adoptez les bons réflexes

La dernière enquête menée en 2018 par Santé publique France montre une augmentation importante du nombre de noyades accidentelles en France (1649 en 2018 contre 1266 en 2015) qui s’observe essentiellement chez les moins de 13 ans.

Les bons réflexes lors des baignades   

  • Apprenez tous à nager (les enfants en particulier)
    • L’opération "J’apprends à nager" est un programme d’apprentissage gratuit de la natation, initié par le ministère chargé des sports, destiné aux enfants de 6 à 12 ans, avec un accès prioritaire aux populations les plus fragiles et résidant sur les territoires carencés. L’un des objectifs de l’opération est de dispenser un savoir-nager sécuritaire afin d’écarter le risque de noyade.
      ► Retrouvez les sites qui proposent l’opération "J’apprends à nager"
      ► Consultez le dispositif sur le site du ministère des sports
  • Choisissez toujours les zones de baignade surveillées
  • Respectez les interdictions de baignade
  • Tenez compte de votre forme physique
  • Immergez-vous progressivement afin d'éviter le choc thermique
  • Baignez-vous toujours avec vos enfants
  •  Équipez vos enfants de brassards adaptés à leur taille, poids et âge dès qu’ils sont à proximité de l’eau (portant le marquage CE et la norme NF 13138-1). Attention : le port de brassard ou de maillots de bain avec flotteurs ne dispense pas de surveiller l’enfant
  •  Ne consommez pas d’alcool avant ou pendant la baignade
  • Baignez vous en même temps que vos enfants ou désignez un seul adulte responsable de la surveillance
  • Ne faites pas autre chose lorsque votre enfant se baigne
  • Ne restez pas le regard fixé sur votre téléphone ou votre tablette
  • Ne vous absentez pas, mêmes quelques instants

En piscine, restez vigilants 

  • Soyez particulièrement vigilants lors des baignades dans des piscines « hors sol » (non enterrées) qui ne disposent pas de dispositif de sécurité.
  • Retirez les jouets aux abords du bassin et les objets flottants que l’enfant pourrait attraper
  • Les piscines privées enterrées doivent être équipées d’au moins un des quatre dispositifs de sécurité conforme aux normes. Attention, ces dispositifs de prévention des risques ne remplacent pas la surveillance active et permanente des enfants par un ou plusieurs adultes responsables.
    • la barrière de protection , de manière à empêcher le passage d’enfant de moins de cinq ans sans l’aide d’un adulte
    • la couverture, pour empêcher l’immersion involontaire de l’enfant et sans provoquer de blessures
    • l’abri construit ou installé tel que le bassin, lorsqu’il est fermé, est complètement inaccessible à ‘l’enfant
    • l’alarme, pour signaler la chute d’un corps dans la piscine (alarme d’immersion) ou l’approche de l’enfant aux abords du bassin (alarme périmétrique)

Dans tous les cas, surveillez les enfants et ne les quittez pas des yeux dès qu'ils sont à proximité de l'eau, même dans les lieux surveillés

En cas d'urgences, appelez le 15, le 18 ou le 112.