Actualités

Vague de chaleur dans le département de l'Oise : mise en place de restrictions

 
 
Vague de chaleur dans le département de l'Oise : mise en place de restrictions

Météo France a placé le département de l’Oise en vigilance jaune canicule, avec un pic de chaleur susceptible d’atteindre 39 degrés ce samedi impliquant un risque sévère d'incendie des végétaux sur l'ensemble du département.

Restrictions mises en place

En conséquence et afin de prévenir les risques d’incendie et d’assurer la protection de la population, des biens et des espaces naturels, Corinne Orzechowski, préfète de l’Oise, a décide d’interdire, à compter du 16 juin et pour l’ensemble du week-end :

- Les feux de joie, y compris les feux de la Saint-Jean, ainsi que l’allumage de tous feux (feux festifs, feux de camp, etc) en milieu naturel (les barbecues, hors espace naturels, sont autorisés ; les kermesses et fêtes prévues ce week-end ne sont pas interdites sous réserve qu’elles ne donnent pas lieu à l’allumage d’un feu et du respect des mesures de précaution par rapport à la chaleur actuelle) ;

- L’utilisation et le lâcher de lanternes volantes (dites également lanternes célestes, chinoises ou thaïlandaises) constituant un dispositif de type ballon à air chaud fonctionnant sur le principe de l’aérostat, non dirigé et comprenant une source de chaleur active (bougie).

Retrouvez ci-dessous les arrêtés préfectoraux :

> Arrêté préfectoral portant interdiction des feux de St Jean et en milieu naturel - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,20 Mb

> Arrêté préfectoral portant interdiction de lâcher de ballons ou lanterne - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,20 Mb

Risque de feu de forêt élevé - L’ONF prend des mesures d'interdiction

En raison de la combinaison d'une sécheresse et d'une vague de canicule, la direction territoriale Seine-Nord (Hauts-de-France, Île-de-France et Normandie) de l'Office national des forêts appelle à la prudence et prend des mesures d'interdiction afin de limiter les venues en forêt dans ce contexte de danger accru d’incendies : fermeture de routes, annulation d'événements, arrêt des travaux...

Toutes les forêts domaniales d'Île-de-France, de l'Eure, de l'Orne, de l'Oise et de l'Aisne et certaines des forêts de la Seine-Maritime sont concernées. Les mesures présentées ci-dessous seront effectives toute la journée de samedi, journée de risque maximal.

Cliquez sur l’image pour consulter leur communiqué de presse

Appel à la vigilance et à la prudence

La préfète a également, en lien avec le service départemental d’incendie et de secours, échangé avec les représentants du monde agricole pour s’assurer de la diffusion des consignes de prudence visant à limiter les incendies d’espace naturel, ainsi que les dangers pour la santé et la sécurité des agriculteurs et des troupeaux.

Il est de la responsabilité de tous d’agir pour prévenir ces incendies souvent dramatiques, notamment :

  • En ne jetant pas les mégots par la fenêtre du véhicule ou dans la nature ;
  • En signalant tout départ de feu au 18/112 ;
  • En respectant les consignes des autorités.

Dans ce contexte, la préfète de l’Oise a demandé à l’ensemble des services de l’État, aux forces de sécurité intérieure et aux services de secours de rester particulièrement vigilants et mobilisés. Elle a également communiqué en ce sens auprès des maires du département.

L’attention doit se porter en premier lieu sur les personnes particulièrement fragiles ou vulnérables : personnes âgées, femmes enceintes, nourrissons, personnes sans abri ou mal logées, ou encore travailleurs exposés à la chaleur.

Mais au-delà de ces publics prioritaires, la préfète rappelle les bons réflexes à adopter pour soi et ses proches, avant même de ressentir les premiers effets de la chaleur :

  • Boire de l’eau régulièrement et rester au frais
  • Ne pas boire d’alcool
  • Éviter les efforts, en particulier aux heures les plus chaudes de la journée
  • Passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais
  • Rafraîchir son habitation
  • Manger en quantité suffisante
  • Donner et prendre des nouvelles de ses proches
  • En cas d’urgence ou de malaise, appeler le 15.

Les fortes chaleurs ne doivent pas, en outre, engendrer des comportements dangereux et impliquent le respect des consignes de sécurité avant et au moment de la baignade. À tous les âges et dans tous les lieux, la baignade comporte des risques. Il est impératif d’adopter les bons réflexes pour prévenir les noyades.

 
 

A lire également :