EPIDE de Margny-Lès-Compiègne Établissement pour l’insertion dans l’emploi

EPIDE de Margny-Lès-Compiègne Établissement pour l’insertion dans l’emploi

 
 
EPIDE de Margny-Lès-Compiègne Établissement pour l’insertion dans l’emploi

L’Établissement pour l’insertion dans l’emploi (EPIDE) aide les jeunes qui ont le plus de difficultés à trouver un travail ou une formation. Il y a 20 centres EPIDE répartis dans toute la France.

L’EPIDE accompagne les jeunes de 17 à 25 ans :

  • Sans diplôme ou avec un CAP ou un BEP ;
  • Avec un Baccalauréat et qui se trouvent sans solution ;

qui n’arrivent pas à trouver un travail.

Dans la plupart des cas, les jeunes qui entrent à l’EPIDE ne trouvent pas de travail parce qu’ils ne savent pas vraiment comment s’y prendre :

  • Où chercher ?
  • Comment écrire un CV et une lettre de motivation ?
  • Comment se conduire en entretien ?

D’autres ne trouvent pas de travail parce que le BEP, le CAP ou le BAC qu’ils ont obtenu ne leur permet finalement pas de trouver le travail qui leur plait.

Les jeunes qui entrent à l’EPIDE disent souvent qu’ils cherchaient un cadre qui les aide à progresser et des personnes pour les motiver. C’est ce qu’ils trouvent à l’EPIDE.

Pendant huit mois environ, les jeunes sont en internat. Ils habitent au centre EPIDE du lundi au vendredi, mais l’hébergement des week-ends est aussi pris en charge lorsque c’est nécessaire. Au centre, ils suivent un programme intensif, très différent de ce qu’ils ont connu à l’école.

Dans le cadre de ce programme :

  • un conseiller en insertion professionnelle les aide à faire des choix de métier(s) et propose des stages en entreprises à périodes régulières ;
  • des formateurs délivrent les connaissances qui sont complétement adaptées au(x)métier(s) qui les intéresse(nt) ;
  • ils passent le code de la route et le permis de conduire ou le permis scooter que l’EPIDE finance pour la plus grande partie ;
  • ils font tous du sport. Certains en font plus pour se préparer à un métier qui nécessite une bonne forme physique. Il y a de nombreux équipements sportifs dans les centres EPIDE ;
  • ils participent à des actions de solidarité qui leur permettent d’aider d’autres personnes. Ces actions sont souvent créées par les jeunes eux-mêmes avec l’aide des professionnels du centre. Ils peuvent faire des propositions et les réaliser après

Au centre, il y a toujours un adulte pour encourager les jeunes et pour les aider quand ils n’y arrivent pas

L’EPIDE est complétement gratuit.

En plus de l’hébergement, des repas et de l’habillement, Les jeunes de l’EPIDE perçoivent aussi une allocation mensuelle de 500 €

Pour en savoir plus :