Mesures de restrictions

 

La pluviométrie enregistrée depuis le début de mois de juillet est très nettement inférieure aux normales saisonnières. Couplées à des fortes chaleurs qui se poursuivent, les débits de tous les cours d’eau du département ont baissé plus ou moins rapidement selon les secteurs.

Le suivi hydrologique, réalisé en continu par les services de l’État, a mis en évidence une aggravation de la situation. Deux des quatorze zones identifiées dans le département sont maintenant en seuil d’alerte renforcée : celles de la Divette et la Bresle. Ce passage au niveau alerte renforcée fait l’objet d’un arrêté préfectoral précisant les mesures de limitation ou de suspension des usages de l’eau, proportionnées à l’intensité de la sécheresse, concernant l’ensemble des usagers : collectivités, industriels, agriculteurs et particuliers.

Les principales restrictions d’eau qui s’appliquent dans les communes concernées (cf communiqué de presse), sont les suivantes :

  • L’arrosage des jardins, massifs fleuris et des plantes est interdit entre 10 h et 18 h ;
  • Le nettoyage des façades et terrasses, quel que soit le matériel utilisé est interdit, sauf impératif sanitaire ;
  • L’arrosage des pelouses est interdit sauf celles de moins d’un an qui doit être réalisé entre 10 h et 18 h par les particuliers, collectivités et sociétés ;
  • Le lavage des véhicules demeure possible dans les seules stations économes (haute pression et dispositif de recyclage de l’eau).

Ces mesures de lutte contre les effets de la sécheresse, sont essentielles pour économiser l’eau et garantir les usages prioritaires que sont la santé et la salubrité publique, la sécurité civile, l’alimentation en eau potable. Le respect des mesures par l’ensemble des usagers de l’eau est essentiel pour assurer l’efficacité du dispositif. La préfète de l’Oise appelle chacun à respecter les mesures de restriction indispensables pour ne pas aggraver la situation.

Ont également été placés en vigilance sécheresse les secteurs suivants : le Therain, l’Oise Aisne, l’Ourcq et l’Epte. Par ailleurs, les secteurs de l’Aronde, l’Avre Noye Trois-Doms Haute-Somme, l’Automne, la Brèche, le Matz et la Nonette-Thève restent en vigilance sécheresse.

Les informations relatives aux arrêtés cadre, aux détails des mesures de restrictions, l’arrêté préfectoral portant constat de franchissement de seuils, sont disponibles sur le site internet des services de l’État à l’adresse suivante : https://www.oise.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/L-eau-et-les-milieux-aquatiques/Secheresse

Pour suivre l’évolution de la situation, l’outil Propluvia présente les mesures de suspension ou de limitation prises par les préfets sur le territoire de la France métropolitaine et de la Corse à partir des données, fournies, à titre indicatif, par les services départementaux de l’État. Il est accessible avec le lien suivant : http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp

Arrêtés de restriction :

Arrêté sécheresse du 21 juillet 2022

Arrêté sécheresse du 24 juin 2022

Arrêté sécheresse du 16 juin 2022

Arrêté sécheresse du 03 juin 2022

Communiqués de presse

Communiqué de presse du 22 juillet 2022