Objectifs et démarche Natura 2000 en France

 
 

Définition des objectifs :

Conserver ou rétablir dans un état favorable à leur maintien à long terme, les habitats naturels et les populations des espèces de faune et de flore sauvages qui ont justifié la désignation du site Natura 2000.
Éviter la détérioration des habitats naturels et les perturbations de nature à affecter de façon significative les espèces de faune et de flore sauvages qui ont justifié la désignation du site Natura 2000.

Démarche Natura 2000 :

La France a choisi la concertation pour mettre en œuvre cette démarche. Citoyens, élus, agriculteurs, forestiers, chasseurs, pêcheurs, propriétaires terriens, associations, usagers et experts sont largement associés à la gestion de chaque site.

Établi pour chaque site désigné d’importance communautaire au regard des habitats et des espèces qu’il abrite, le document d’objectifs  (DOCOB) Natura 2000 dresse un état des lieux écologique et socio-économique et fixe les orientations de gestion que les acteurs locaux auront retenues pour le maintien ou le rétablissement des habitats dans un état de conservation favorable.

Les mesures de gestion et de conservation définies dans le DOCOB d’un site Natura 2000 tiennent compte des activités économiques, sociales et culturelles qui s’exercent sur le site, ainsi que des particularités régionales et locales. Elles ne conduisent pas à interdire les activités humaines dès lors qu’elles n’ont pas d’effets significatifs au vu des objectifs de conservation et de restauration des habitats et des espèces fixés.

La France a fait le choix d’une utilisation équilibrée des outils réglementaires, contractuels et administratifs. Concernant Natura 2000, elle a souhaité privilégier une démarche d’adhésion, en faisant le pari d’une gestion contractuelle des sites .