La formation

 
 

Les candidats doivent se préparer au TP en suivant un cycle de formation dans l’un des établissements agréés par le préfet, dont la liste peut être communiquée par les services de l’État compétents (Préfectures, DDT, DDTMdirection départementale des territoires de la mer ou DREIA-IF selon les départements).

Le référentiel emploi, activité et compétences (REAC) qui se compose d’une fiche d’emploi type, de fiches d’activités types et de fiches de compétences ainsi que le référentiel de certification (RC) élaborés par le ministre chargé de l’emploi permettent à chaque centre de formation d’organiser son propre programme et son plan de formation à partir de ces référentiels.

Les validations s'effectuent à partir de mises en situation professionnelles.

Toutes les compétences du TP doivent être évaluées avec des modalités adaptées.

  • Épreuve de synthèse basée sur une mise en situation professionnelle. Le candidat doit construire et préparer le scénario d’une séance collective, évaluer les acquis des apprenants, animer une séance de formation collective et de formation à la conduite d’un véhicule. Lors d’un entretien technique le candidat doit motiver ses choix pédagogiques en lien avec l’animation de la séance de formation collective et de formation à la conduite d’un véhicule.
  • Dossier de synthèse de pratique professionnelle (DSPP). Le candidat au TP décrit par activité type et à partir d’exemples concrets, les pratiques professionnelles en rapport direct et étroit avec le titre professionnel visé.
  • Entretien final :

Cet entretien permet de vérifier le niveau de maîtrise par le candidat des compétences requises pour l’exercice des activités auxquelles conduit le TP visé sur la base du DSPP, de l’épreuve de synthèse et, pour les candidats d’un parcours continu de formation, des évaluations passées en cours de formation.